Hadopi c’est pas fini…

Avec une présidence (un peu) plus à gauche on a presque cru à la disparition de l’Hadopi.

C’était sans doute sans compter sur le lobbying intense de nos chers ayant droit, et les multiple retournement de discours de soit-franc

Nous voici maintenant avec un Pierre Lescure à la tête d’une sorte de mission Olivennes n°2, pour essayer le sauver le soldat Hadopi.

Pour le prouver deux citations du monsieur

« Hadopi a des vertus de principe »

ça se discute mais ça coûte cher non cette usine à spam non???

« En 2013, c’est demain, il y aura la télé connectée. Avec la télé connectée, le piratage sera inarrêtable. Dès lors que vous avez votre écran plat, en quatre clics, vous vous pointez sur un site de téléchargement gratuit »

ah bon? moi ma télé est pas connecté mais ça ne me gêne pas pour regarder des contenus « tombés de l’internet » sans trop de compétences

article de chez Korben

article de Numérama

un Internet responsable

on en est plus trop loin de ce cyber espace libéré de tous ces maux.

ces dernières semaines les initiatives se multiplient pour notre plus grand plaisir.

– proposition de filtrage du net sans juge sur ordre d’un ministre pour une multitude de raison

– deezer est mort : fini les écoutes gratuites et légales que Madame Albanel vantait. C’est 5 heures par mois ou tu raques

– la machine à Spam est presque bien en place : Hadopi a remis dans le droit chemin 400000 brebis égarées

– condamnation du créateur du logiciel freezer (téléchargement des chansons écoutées sur Deezer)

– mise en place du label PUR

– une campagne de pub pour les dernières brebis: des artistes sauvés grace à la dopi

telecharger c mal

mais quelques poches de résistance subsistent

en vrac

– grooveshark = le remplacent de deezer (combien de temps?)

– quelques sites subversifs font de la désinformation: Linux Manua, Numérama,PC Impact,Pourquoi je pirate,Pas peur d’hadopi

– l’ONU aussi fait un peut ch****

[MaJ] Y’a un trou dans la dopi

alors là c’est assez énorme pour que ça mérite un billet geeeeek!!!

vous savez TMG la seule société (privée) qui a reçu une autorisation de la CNIL afin de récupérer les IP des vilains pirates de l’internet qui tuent la musique, le cinéma, le chat, votre grand mère…..

cette société vient d’être prise en flagrant délit de négligence ultra caractérisée:
un des serveur contenant IP des traqués, liste des œuvres surveillées…. était accessible au commun des mortels.

ça laisse rêveur… on peut peut être proposer de leur couper le tuyau pendant 1 an???

Mise a jour: le 16 mai 2011 TMG ne communique plus de donnée à l’hadopi sur demande de cette dernière. C’est à dire que pour le moment la risposte graduée n’est plus

pour rigoler plus