lance Flame

avec le virus Flame tout récemment détecté, l’histoire de l’informatique a pris un tournant.

Pas docteur en virologie, mais je dirais que nous avons vécu 2 époques avec les virus, une troisième s’ouvre aujourd’hui.

La première il y a 20 ans au tout début de l’explosion de l’informatique grand public et au balbutiement d’internet sont apparus les virus qui détruisait votre joujou familial: fenêtre qui s’ouvrent dans tout les sens, données détruites, disque dur HS…

Le but était alors de faire ch*!£$ un max, sans doute plutôt l’œuvre de groupe d’individus

La deuxième il y moins de 10 ans a l’aube de l’internet haut débit pour tous, des échanges P2P a tout va, de l’explosion du e-commerce. Les infections n’était plus systématiquement des virus qui rendaient malade votre poste de travail mais plutôt des chevaux de Troie, qui s’immisçaient à votre insu dans votre ordi pour communiquer avec l’extérieur: récupération d’infos sur vos comptes en banque, numéro de CB, utilisation de vos machines à votre insu pour lever des armées de PC-Zombie, récupération de vos emails, adresses de contact a des fin de spam…

Le but n’étant alors plus de détruire mais de faire du fric grâce à vous, en restant le plus discret possible afin de pouvoir agir longtemps et tranquillement. Les créateurs et initiateur de se type d’attaque était alors plutôt des bandes criminelles structurées capable de gérer des fonds, des investissement, des investissement dans du matériel…

La dernière en date est la découverte de ce virus ultra sophistiqué Flame. Deux trois choses qui donnent le tournis:

– 5 ans pour le détecter, autant dire une éternité en informatique. Je vous laisse imaginer la marge dont disposent ceux développés en ce moment

– des cibles triés sur le volet, ce n’est plus la carte de crédit de monsieur et madame tout de monde que l’on traque mais les secrets industriels, militaires de l’état ennemi

bref…

Sans rentrer dans une parano conspirationniste je pense que la cyber guerre a été dévoilée au grand public, pourtant elle existe sans doute depuis quelques années maintenant. Les états vont devoir investir dans des outils et des connaissances de pirates afin de pouvoir lutter efficacement.

Hackers de tout poils: l’armée recrute!

Tiens mon anti-virus avira free vient de se mettre automatiquement à jour… ouf je me sens vraiment bien protégé!!!